Aujourd’hui sur le blog, nous allons voyager, et même traverser l’Océan Antlantique pour revêtir le sombrero !

Pas de doute, le Mexique est à l’honneur et plus particulièrement le Chiapas au sud , qui est un petit état qui regorge de merveilles avec un sublime parc national, San Cristobal, jolie ville à l’église jaune où artisanat et design se côtoient à merveille, des cascades, lacs et jungles où l’on ne peut que s’émerveiller, et évidemment les cités mayas !

Et c’est là-bas, dans ce décor de rêve, que se trouve Uekani …

Cathédrale San Christobal de Las Casas

Eglise

Agua Azula

Temple Maya de Palenque

C’est pendant un séjour au Mexique, qu’Aurélie, designer de mode rencontre Gabriel, photographe et documentaliste, et Uekani prend véritablement naissance.

Voici comment tout à commencé.

Gabriel a commencé le projet il y a un peu plus d’un an maintenant. Il était volontaire dans une auberge quand il a rencontré Mari, une femme vraiment talentueuse, femme de ménage au lieu de pratiquer sa passion, son art.

Le tissage ne lui donnait pas assez d’argent pour avoir une vie décente. Il a donc commencé à se renseigner et s’est rendu compte de l’ampleur du problème de l’artisanat au Mexique. Cette culture est en train de mourir peu à peu, la principale raison est que les artistes perdent souvent leur confiance en eux face à l’industrie de contrefaçon.

Certains ont même cessé de fabriquer pour vendre ces produits face à l’attrait des touristes pour le faible coût de la contrefaçon, ne se doutant pas que ceux-ci viennent d’une usine ultra polluante et sont confectionnés par des personnes exploitées.

Si nous ne nous soucions pas de préserver les traditions des peuples indigènes, nous allons à la perte de l’un de nos plus grands patrimoines culturels.

Uekani met donc en avant le savoir-faire et l’artisanat ancestral des peuples natifs du Mexique (pour l’instant cinq communautés) tout en modernisant les motifs et les formes grâce à Aurélie!

Une boutique est mise en place, où les produits entièrement fait main, sont réalisés et envoyés depuis ces communautés dans le monde entier!

Ecologie, éthique, où le respect des populations se mêle à une confiance inestimable entre Uekani et les artisans, je n’ai pu qu’adhérer à ce beau projet en constante évolution !

Pour chaque article, nous savons le temps de fabrication nécessaire, les détails du tissu et d’entretien, nous avons des explications sur l’origine des couturières et les produits sont photographiés dans un lieu emblématique de la communauté qui l’a conçu !

LA DECO

LES VÊTEMENTS

LES ARTISANS

Gilberto – Communauté Komen

Pax et Ixtzel – San Andres Larrainzar

Tisseuse de San Juan Chamula

Méthode de tissage

Uekani est encore très jeune et vous pouvez aider à son développement via une campagne de don si vous êtes touchés par le projet.

Si vous souhaitez en savoir plus éventuellement pour vos projets déco et avoir des pièces uniques, Aurélie est l’interlocutrice idéale !

Ah, et je ne vous l’ai pas dis mais Uekani, signifie amour, et je vous en envoie tout plein 🙂

A très vite 🙂

Agathe

error: Ce contenu est protégé et est la propriété exclusive de Agathe OGERON. Toute copie du texte ou des images sera puni