Sept jours.

Sept magnifiques jours pour remplir ma tête de belles images, à contempler, à absorber la beauté de la Bretagne, qui m’a incontestablement regénérée.

Partir, pour mieux revenir, dis t-on.

Compte tenu de ma forte activité cet été et en septembre, c’est début octobre que j’ai ENFIIIN pu prendre 2 semaines pour refaire le plein, dont la dernière avec mon cher et tendre pour à l’origine une destination plus au sud … 

Les aléas de la vie (surtout la carte d’identité périmée de mon pas si cher et tendre, recalé à l’aéroport une minute avant de monter dans l’avion) ont décidé de changer notre beau programme italien à base de Colisée et pizzas en pays breton !

Alors ça a effectivement assez mal commencé entre la Bretagne et moi, mais j’ai très vite capitulé pour tomber amoureuse de cette splendide région.

Et profiter de ma pause.

J’avais envie de partager avec vous sur le blog, ayant, pendant cette parenthèse iodée, reçu un très nombre de messages intéressés par nos bonnes adresses.

 

L’ARRIVÉE À CARNAC

C’est à Carnac que nous avons posé les valises le dimanche soir, pour une réservation sur Airbnb faite le dimanche matin!

Et c’est la bonne humeur de Géraldine qui nous a accueilli (on en avait besoin, encore un peu secoués par les évènements).

L’appartement est situé au bord de la mer, et comme nous avons été très satisfait, voici le lien de son site !

Voilà une belle vue depuis le balcon, un premier coucher de soleil qui a donné le joli ton du séjour !

Pour notre premier repas, on a voulu se mettre directement dans l’ambiance, et une crêperie était le passage obligatoire ( à défaut de nos lointaines pizzas).

C’est la délicieuse La Poêle à Crêpes qui nous a rassasié !

JOUR 1 – AURAY

Le premier jour, c’est à Auray que nous avons décidé de commencer notre visite, étape qui nous a chaudement été recommandée.

Pleine de charme, c’est forcément son beau port Saint-Goustan, qui attire l’œil, mais les ruelles pavées, nous emmènent dans une belle cité médiévale, composée d’un grand nombre de galeries et ateliers d’artistes.

Une balade dans la ville, des expositions d’arts, et un peu perdus dans la ville, nous sommes arrivés en haut des grands escaliers, qui nous offrent une vue panoramique incroyable sur le port !

LA TRINITÉ-SUR-MER

Juste après Auray, c’est la Trinité-Sur-Mer et ses fameux mâts sur son port que nous avons été voir.

Nous ne nous sommes attardés que sur celui-ci et non la ville mais en début de soirée, c’était somptueux !

JOUR 2 – LA PRESQU’ÎLE DE QUIBERON

Ah, Quiberon et ses falaises!!

On a été surpris par la longueur de la presqu’île et c’est à Port Maria que nous nous sommes garés.

Le port, le château de Turpault qui se dresse seul face à l’océan, la pâtisserie Riguidel, où nous avons découvert le célèbre Kouign-amann, une dinguerie pleine de beurre !

Après une galette suivie de sa crêpe flambée au rhum, (pour s’être immergés, on l’a fait jusqu’au bout!!) nous avons fais le tour de la côte sauvage pour admirer les côtes, falaises et chemins tortueux.

 

JOUR 3 – LES MENHIRS DE CARNAC ET SA PLAGE

Carnac est très connue pour ses champs de menhirs et dolmens, et c’est une matinée dédiée à ces vestiges que nous avons d’abord passée.

On a fait le petit train de la ville, bon ce n’était pas la meilleure attraction du siècle, mais on passe un bon moment à découvrir tous les sites.

La deuxième partie de journée, nous avons été faire un tour de la ville et de la grande plage.

 

JOUR 4 – BELLE ÎLE EN MER

Nous avons voulu passer une journée sur la si belle île.

Le cœur encore insouciant, c’est depuis le port Maria de Quiberon, que nous avons pris le bateau pour rejoindre 15 kilomètres plus loin, notre destination.

 

 

Le Palais est un port avec une ambiance très agréable, des façades ultra colorées.

Après un petit tour, nous avons loué des vélos électriques, et je vous assure que ce n’était pas du luxe car Belle Île en Mer possède 58 plages sur 20 km de long et 9 de large avec de bien belles côtes 😀

Montés sur nos vélos et équipés d’une carte, c’est vers Port Sauzon, le 2 ème port de l’île que nous avons pédalé.

 

 

Comme je suis très curieuse, à chaque petite route, nous allions voir ce qu’il se cachait au bout, et un moment, nous avons fais la découverte de la Pointe de Kerzo.

Alors, ne sachant pas expliquer le pourquoi du comment, j’ai eu un trop plein d’émotions dès que j’ai vu le paysage qui s’ouvrait sous mes yeux.

Des falaises balayées par les vagues scintillantes, un envol d’oiseaux blancs, une végétation verte et luxuriante, le tableau était assez émouvant, et je me suis sentie seule au monde, pendant ces instants.

J’aurais aimé les retranscrire en image, mais les photos n’ont pas capturé l’intensité de cet instant.

Rassasiée et larmes séchées, nous voilà repartis, avides de la suite.

 

 

C’est encore une vue incroyable au tournant d’un virage, que nous avons une vue lointaine sur le Port Sauzon,

Quel beau port !

Sur Belle-Ile-En-Mer, les couleurs sont si intenses et vibrantes !

Nous avons fais une pause déj, et une visite du village avant de repartir vers la Pointe des Poulains

 

 

Si je m’attendais à voir des eaux aussi belles et des plages de sable blanc cachées au sein de criques !

Sur le site : le phare des Poulains, des falaises, le fort de Sarah Bernardt, comédienne du 20ème siècle. Cette halte est l’un des incontournables de l’île !

 

 

La plage de Port-Donnant, les aiguilles de Port-Coton, et nous repartions sur le Port du Palais, pour intercepter le dernier bateau.

Un Breizh Cola en l’attendant et c’est les étoiles plein les yeux, et les fesses en feu que nous revenons sur le continent.

 

 

JOUR 5 – VANNES ET SOIRÉE SPLENDIDE

Nous nous sommes garés près du port de Vannes, et c’est par la porte Saint Vincent que nous sommes rentrés dans le cœur historique de la ville.

Maisons à colombages et la jolie place Henri-IV, la cathédrale Saint Pierre, les remparts et ses jardins à la française entourant le château de l’Hermine … la journée était géniale.

 

Une pause repas à midi, dans un restaurant impossible à manquer et ultra bien noté, je vous le conseille c’est Chez la Mère 6 Sous !! Végétarien friendly !

 

De retour à l’appartement à Carnac, et pour notre dernière soirée, comme je l’adore faire en bord de mer, nous avons été déguster des produits de la mer chez un producteur local, La perle de Quehan, par recommandation.

Un cadre somptueux!

Nous étions si reconnaissants d’être partis durant cette belle semaine d’octobre, l’Italie ayant été effacée de nos esprits.

 

 

Vous l’aurez certainement compris, Belle Ile en Mer m’a tellement conquise, si bien, que je me suis jurée d’y retourner régulièrement, cela ne m’étonne pas que de nombreux artistes s’en soit inspirés !

J’espère que cette découverte par mes yeux du sud de la Bretagne vous aura plu, et je pense que la prochaine fois, on parlera italien 😀

Je vous avoue que c’est la première fois que je suis aussi longtemps absente sur le blog, la priorité étant évidemment mes clients et je peux vous dire que cette rentrée fut très chargée en terme de projets et chantiers.

Cela ne m’a pas empêché d’être toujours aussi présente sur mes réseaux, ici et là!!

Kenavo !

Agathe

error: Ce contenu est la propriété exclusive d\\\'Agathe OGERON. Toute copie des textes, photographies ou images fera l\'objet de poursuites.